DERNIERE MINUTE Le site "Ecoguinee" souhaite bonne et heureuse année 2019 à tous ses fidèles lecteurs et annonceurs! ||   

Le 21/11/2019

ACTUALITE

 Précédent
Suivant 

Macron reçoit Poutine à Brégançon pour aborder les crises mondiales avant le G7

2019/8/19

Emmanuel Macron reçoit Vladimir Poutine à Brégançon ce lundi 19 août au soir. A quelques jours du G7 de Biarritz où la Russie ne sera pas - elle a été exclue du club depuis l’annexion de la Crimée en 2014 -, le président français veut faire le point sur les grands sujets internationaux avec son homologue russe qu’il considère comme un partenaire incontournable. Le rendez-vous avait été pris, entre les deux présidents, en juin au G20 d’Osaka. L’été dernier, Emmanuel Macron avait reçu Theresa May. Cette fois-ci, c’est Vladimir Poutine qui a les honneurs du fort de Brégançon, que l’on présente à l’Élysée comme la résidence de « travail » du président de la République.
Une manière de rappeler que le séjour d’Emmanuel Macron dans le Var n’est pas juste un séjour d’agrément et que le président est toujours à la tâche, vacances ou pas.
Si le cadre est plus détendu que celui du château de Versailles, où Emmanuel Macron avait accueilli Vladimir Poutine en mai 2017, les discussions entre les deux présidents n’en seront pas pour autant plus légères.
Au menu de leur entretien, il y a essentiellement des crises : l’Iran, la Syrie, l’Ukraine… Et des problèmes mondiaux : le climat, la sécurité, l’énergie. Autant de sujets qui seront aussi sur la table du G7 où Vladimir Poutine ne sera pas.
Prendre la température avant le G7
Alors Emmanuel Macron veut prendre la température auprès de son homologue russe avant le sommet de Biarritz. À l’Élysée, on estime que c’est le rôle de la France de « prendre des initiatives », avant d’ajouter : « Si le président ne le fait pas, qui le fera ? »
Voilà bien la stratégie d’Emmanuel Macron : montrer qu’il essaye toujours de maintenir le dialogue, même avec Vladimir Poutine. « Sans naïveté et sans compromission », selon ses conseillers. Mais avec un objectif affiché : chercher les convergences.
Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que vu de Moscou, ça sera du donnant-donnant, il n'y aura pas de concessions unilatérales. Vladimir Poutine ne vient pas pour faire des cadeaux à qui que ce soit, pas plus à Macron qu'aux autres.
Travailler sur les convergences entre Paris et Moscou
Après Versailles en 2017 et Saint-Pétersbourg en 2018, c’est la troisième fois que les deux hommes se rencontrent, rappelle notre correspondant à Moscou, Didier Revoin.
Tous deux ont souligné la franchise de leurs échanges, qui a permis de poser les problèmes sur la table et d’arrêter les lignes rouges au-delà desquelles ni Emmanuel Macron ni Vladimir Poutine ne sont prêts à s’aventurer.
Cette invitation va permettre à Moscou de faire valoir son point de vue sur les grands problèmes qui seront discutés lors du G7, sans pour autant qu’on puisse s’attendre à de grandes percées.
L’idée est de travailler sur les convergences existant entre Paris et Moscou, qu’il s’agisse de la situation en Ukraine où l’arrivée de Volodymyr Zelenskiy pourrait ouvrir de nouvelles perspectives, ou de la situation en Syrie.
Sur ce dossier, les deux pays sont d’accord sur la nécessité de faire relancer un processus de reconstruction politique du pays, ou encore de parvenir à faire en sorte que Téhéran respecte les obligations qui lui incombent en vertu de l’accord sur son programme nucléaire en dépit du retrait des États-Unis.
L’occasion surtout pour la Russie de défendre ses intérêts hors de l’enceinte du G7 sachant qu’elle reste l’un acteur incontournable pour la résolution de ces crises.
RFI

 
ESPACE VERT

Le moustique tue 80 000 fois plus que le requin

Concentration "exceptionnelle" de requins pèlerins à l'archipel des Glénan

Au Liban, les eaux de baignade sont infestées de bactéries, faute de stations d'épuration

Pesticides : les preuves du danger s'accumulent

Une stratégie d’élimination des sachets plastiques

Toxicité spécifique de quelques polluants

Pollution atmosphérique

Le Sénégal parle du climat : comment la population comprend le changement climatique

Conférence ministérielle africaine sur l’environnement : LE GRAND RENDEZ-VOUS BAMAKOIS

Journée mondiale de l'environnement 2010 : "Des Millions d'Espèces - Une planète - Un Avenir commun"

Vidéos
La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a annoncé le report du second tour de la présidentielle guinéenne
INFOS MINES

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Rio Tinto : le site de Saint-Jean-de-Maurienne repris

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Départ des sociétés minières, Alpha condé donne les raisons

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

La production de fer à son plus haut historique

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Mines : Le patron de BSGR sort enfin de son silence !

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Simandou en débats à Londres: les partenaires ont convenu de résoudre les problèmes en suspens le plus rapidement possible

INTERVIEWS
Doudou Traoré: « le Pr Alpha Condé et moi, on a eu beaucoup de choses ensemble dont je ne peux parler…»

INTERNATIONAL
Grève en Afrique du Sud: des militaires déployés dans des hôpitaux
Burundi: Amnesty dénonce des cas de torture sur des opposants
L'Iran lance sa première centrale nucléaire malgré les sanctions
Intempéries: 50.000 personnes évacuées en Chine, la Corée du Nord frappée
Haïti: la star du hip-hop Wyclef Jean ne pourra pas se présenter à la présidence
Partenaires
MOUNAINTERNET

Rosaweb



Privé - Espace Clients  Rosaweb  

© Rosawebpro