DERNIERE MINUTE Le site "Ecoguinee" souhaite bonne et heureuse année 2018 à tous ses fidèles lecteurs et annonceurs! ||   

Le 19/10/2018

ACTUALITE

 Précédent
Suivant 

Gouvernement : une reconduction méritée pour le Général Bouréma Condé au MATD

2018/5/28

Après la prise de fonction du Premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana, le président de la République, Pr. Alpha Condé, a nommé le samedi 26 mai les membres du nouveau Gouvernement. Le général Bouréma Condé a été reconduit à son poste de ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation. Une reconduction qui, de l’avis de tous les observateurs objectifs, est amplement méritée.
Force est de reconnaître en effet que depuis qu’il a été nommé fin février 2015 à la tête de ce département stratégique, le général Bouréma Condé n’a cessé de poser des actes à la fois concrets et positifs. Le premier de ces actes reste incontestablement la conduite du cinquième dialogue politique inter-guinéen.
Du 22 septembre au 10 octobre 2016, l’on s’en souvient, ledit dialogue s’est tenu au palais du peuple, sous la présidence du Général Bouréma Condé, ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation. Un dialogue dont la réussite est à mettre indéniablement à l’actif de cet homme expérimenté et rompu aux négociations sociopolitiques, parfois difficiles. Les quatre premiers dialogues politiques organisés à partir de 2011 en Guinée ont été pour la plupart facilités par des représentants de la Communauté internationale. Pour le cinquième dialogue politique, les Guinéens ont fait confiance aux Guinéens, ont accepté de se parler franchement, en frères, pour trouver solution aux problèmes de leur pays. Comme beaucoup s’y attendaient, en sa qualité de président du cadre de dialogue, le Général Bouréma Condé, ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, a su trouver la stratégie, les mots et les gestes pour rapprocher les positions autour de la table de discussions. Contrairement aux précédents dialogues, celui de 2016 s’est déroulé dans un climat relativement apaisé. Pour beaucoup, le discours à la fois rassembleur et républicain du natif de Takoura n’aura pas été étranger au dénouement heureux du dialogue. Le 12 octobre 2016, dans une atmosphère bon enfant, les parties prenantes au dialogue politique inter-guinéen (Mouvance, Opposition, Société civile) ont signé un accord sous l’égide du Premier ministre d’alors Mamady Youla. C’était en présence de diplomates accrédités en Guinée.
Par la suite, lorsqu’un comité de suivi de la mise en œuvre de l’accord a été créé, le ministre Bouréma Condé a été unanimement choisi par la Mouvance et l’Opposition pour le présider. Ce comité, qui est aujourd’hui à sa 23ème session, s’emploie, avec l’accompagnement des partenaires techniques et financiers, à faire appliquer tous les points de l’accord du 12 octobre 2016. Le président de la République lui a confié récemment une autre mission : trouver solution à la crise postélectorale.
Outre le suivi des travaux du comité de suivi, le ministre Bouréma Condé a été sur tous les fronts pour faire passer les messages de paix et de quiétude sociale aux quatre coins du pays (zone minière de Boké, Linsan, Kalinko, etc). On l’a vu sur le terrain à Kantédou-Balandougou (Mandiana) et à Kourémalé (Siguiri) pour amener Maliens et Guinéens à s’entendre et à mettre fin aux affrontements meurtriers. Lors de la présidentielle de 2015 et les communales de 2018, le MATD, sous la houlette du général Bouréma Condé, a aussi joué pleinement et efficacement sa partition. C’est certainement au regard de tout ce qui précède que l’homme a été reconduit à son poste. Comme quoi, le travail bien fait est toujours récompensé.

Mamy Dioubaté




 
 

 Imprimer la page

ESPACE VERT

Le moustique tue 80 000 fois plus que le requin

Concentration "exceptionnelle" de requins pèlerins à l'archipel des Glénan

Au Liban, les eaux de baignade sont infestées de bactéries, faute de stations d'épuration

Pesticides : les preuves du danger s'accumulent

Une stratégie d’élimination des sachets plastiques

Toxicité spécifique de quelques polluants

Pollution atmosphérique

Le Sénégal parle du climat : comment la population comprend le changement climatique

Conférence ministérielle africaine sur l’environnement : LE GRAND RENDEZ-VOUS BAMAKOIS

Journée mondiale de l'environnement 2010 : "Des Millions d'Espèces - Une planète - Un Avenir commun"

Vidéos
La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a annoncé le report du second tour de la présidentielle guinéenne
INFOS MINES

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Rio Tinto : le site de Saint-Jean-de-Maurienne repris

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Départ des sociétés minières, Alpha condé donne les raisons

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

La production de fer à son plus haut historique

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Mines : Le patron de BSGR sort enfin de son silence !

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Simandou en débats à Londres: les partenaires ont convenu de résoudre les problèmes en suspens le plus rapidement possible

INTERVIEWS
Doudou Traoré: « le Pr Alpha Condé et moi, on a eu beaucoup de choses ensemble dont je ne peux parler…»

INTERNATIONAL
Grève en Afrique du Sud: des militaires déployés dans des hôpitaux
Burundi: Amnesty dénonce des cas de torture sur des opposants
L'Iran lance sa première centrale nucléaire malgré les sanctions
Intempéries: 50.000 personnes évacuées en Chine, la Corée du Nord frappée
Haïti: la star du hip-hop Wyclef Jean ne pourra pas se présenter à la présidence
Partenaires
MOUNAINTERNET

Rosaweb

COMMUNIQUES
INTERVIEWS  ::  NOUS CONTACTER  ::  


Privé - Espace Clients  Rosaweb  

© Rosawebpro