DERNIERE MINUTE Le site "Ecoguinee" souhaite bonne et heureuse année 2018 à tous ses fidèles lecteurs et annonceurs! ||   

Le 22/09/2018

ACTUALITE

 Précédent
Suivant 

Vers l’installation des conseils communaux : le MATD organise un atelier de formation des superviseurs à Conakry

2018/8/16

Après la résolution de la crise postélectorale née des élections communales du 4 février 2018 en Guinée, l’on s’achemine désormais vers l’élection des exécutifs communaux et l’installation de l’ensemble des conseillers dans les 342 communes urbaines et rurales que compte le pays. Lors de la 25ème session de leurs travaux, qui s’est tenue le mardi 14 août, tous les membres du comité de suivi de l’accord politique se sont réjouis de cette évolution positive.
Ce jeudi 16 août 2018, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, a présidé au Gouvernorat de Conakry, la cérémonie de lancement de l’atelier de formation des superviseurs pour l’installation des élus locaux dans les 342 communes du pays.
Le Directeur de cabinet dudit Gouvernorat, Mondjour Chérif, a, au nom du général Mathurin Bangoura, gouverneur de la ville de Conakry, souhaité la bienvenue à monsieur le ministre, à son cabinet et aux participants à l’atelier de formation. Il est par ailleurs revenu sur le rôle très important que le général Bouréma Condé a joué dans la conduite du dialogue politique inter-guinéen et le suivi de la mise en œuvre de l’accord trouvé entre les différentes parties.
Dans son discours de lancement de l’atelier, le ministre Bouréma Condé a tenu d’abord à remercier monsieur le président de la République, le Premier ministre, chef du gouvernement et les leaders politiques pour la résolution, de façon consensuelle, de la crise postélectorale. Des accords ont été signés dans ce sens entre le RPG et l’UFDG, d’une part ; entre le RPG et l’UFR d’autre part.
« Et puisque, par rapport à ce schéma, le chemin est désormais balisé, il ne faut pas perdre de temps ; il faut mettre les conseillers en place. Il faut mettre les exécutifs en place. Cela passe d’abord par leur élection, ensuite leur installation. Nous avons cru devoir donc réunir à Conakry les superviseurs des 342 communes rurales et urbaines confondues, pour que nous puissions donner le b.a.-ba de cette procédure, même si elle est maîtrisée par bon nombre d’entre eux, pour qu’il n’y ait la moindre erreur sur le terrain. C’est une opération facile mais il faut en maîtriser les termes. », fera remarquer le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.
Il ajoutera que cette formation est organisée à l’intention des superviseurs qui auront la lourde mission de les démultiplier une fois retournés dans leur circonscription. « En clair, il s’agit d’aller installer les exécutifs, également les conseillers. Pour parler d’installation, on passe d’abord par la case élection. Et quand cela est fait dans les règles de l’art, nous pensons que très bientôt notre pays, sur le plan de sa décentralisation, sera sorti du tunnel. Et une fois les conseillers en place, le chemin est ouvert aux opportunités de développement communautaire. », a-t-il expliqué. Avant de rappeler que les partenaires techniques et financiers n’investissaient plus le moindre sou pour le développement des communautés par manque de répondants légitimes. Toutes choses qui, a-t-il indiqué, ne peuvent durer indéfiniment.
Les superviseurs vont ainsi recevoir des modules de formation qu’ils doivent mettre en application sur le terrain. Le premier module porte sur les rôles et les responsabilités de chaque acteur sur le terrain ( superviseurs, administrateurs, conseillers communaux, l’Unité spéciale de sécurisation des élections, etc.). Le deuxième module est axé sur le déroulement du scrutin avant, pendant et après. Les formateurs pour les deux modules ont pour noms : M. Daouda Condé (Directeur national de la réglementation administrative et des frontières) et M. Mamadouba Camara (Directeur national de l’administration électorale). Le rôle de modérateur a été assuré par M. Fadama Itala Kourouma, Directeur national de l’Administration du Territoire.

Mamy Dioubaté

 
 

 Imprimer la page

ESPACE VERT

Le moustique tue 80 000 fois plus que le requin

Concentration "exceptionnelle" de requins pèlerins à l'archipel des Glénan

Au Liban, les eaux de baignade sont infestées de bactéries, faute de stations d'épuration

Pesticides : les preuves du danger s'accumulent

Une stratégie d’élimination des sachets plastiques

Toxicité spécifique de quelques polluants

Pollution atmosphérique

Le Sénégal parle du climat : comment la population comprend le changement climatique

Conférence ministérielle africaine sur l’environnement : LE GRAND RENDEZ-VOUS BAMAKOIS

Journée mondiale de l'environnement 2010 : "Des Millions d'Espèces - Une planète - Un Avenir commun"

Vidéos
La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a annoncé le report du second tour de la présidentielle guinéenne
INFOS MINES

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Rio Tinto : le site de Saint-Jean-de-Maurienne repris

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Départ des sociétés minières, Alpha condé donne les raisons

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

La production de fer à son plus haut historique

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Mines : Le patron de BSGR sort enfin de son silence !

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Simandou en débats à Londres: les partenaires ont convenu de résoudre les problèmes en suspens le plus rapidement possible

INTERVIEWS
Doudou Traoré: « le Pr Alpha Condé et moi, on a eu beaucoup de choses ensemble dont je ne peux parler…»

INTERNATIONAL
Grève en Afrique du Sud: des militaires déployés dans des hôpitaux
Burundi: Amnesty dénonce des cas de torture sur des opposants
L'Iran lance sa première centrale nucléaire malgré les sanctions
Intempéries: 50.000 personnes évacuées en Chine, la Corée du Nord frappée
Haïti: la star du hip-hop Wyclef Jean ne pourra pas se présenter à la présidence
Partenaires
MOUNAINTERNET

Rosaweb

COMMUNIQUES
INTERVIEWS  ::  NOUS CONTACTER  ::  


Privé - Espace Clients  Rosaweb  

© Rosawebpro