DERNIERE MINUTE Le site "Ecoguinee" souhaite bonne et heureuse année 2018 à tous ses fidèles lecteurs et annonceurs! ||   

Le 21/07/2018

ACTUALITE

 Précédent
Suivant 

Conakry : quand la violence s’invite dans les rues de Kaloum !

2018/3/12

Depuis le 12 février, le secteur de l’Education est paralysé par la grève lancée par le syndicaliste Aboubacar Soumah et ses camarades du SLECG (Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée). Malgré une rencontre avec le chef de l’Etat au palais Sékhoutouréya, la mise en place d’une commission de médiation et des propositions faites par le gouvernement, les enseignants grévistes sont restés campés sur leur position et exigent des autorités le payement intégral et immédiat des 40%. Le gouvernement, pour sa part, fait comprendre qu’il est dans l’impossibilité de satisfaire le corps enseignant dans l’immédiat. Face à cette situation de blocage, les femmes et les jeunes entendent mener des actions sur le terrain pour contraindre le pouvoir d’Alpha Condé à se bouger et à trouver solution à cette crise sociale qui n’a que trop duré, au grand dam des élèves et de leurs parents. Le mercredi 7 mars, après une marche blanche contre l’impunité organisée dans la commune de Ratoma (fief de l’opposition), des femmes et des enfants sont massivement descendus dans la rue à Dabondi et Bonfi pour réclamer la réouverture des classes.
Ce lundi 12 mars, déclaré ‘’Journée ville morte’’ par l’opposition républicaine, sur fond de grève des enseignants, les habitants de Conakry ont été témoins de beaucoup de violences. Même la commune de Kaloum, traditionnellement calme, est subitement entrée en ébullition. Des pneus brûlés sur la voie publique, des femmes et des jeunes dans la rue avec pancartes et slogans hostiles au régime d’Alpha Condé : c’est l’image inhabituelle que le centre-ville a offerte en ce début de semaine.
A Sandervalia, les femmes et les jeunes scandaient à tue-tête « Alpha zéro ». Même le cortège du Premier ministre Mamady Youla, qui se rendait à son bureau, a été pris pour cible. En banlieue, certains groupes de médias ont fait les frais de la colère des manifestants. Moussa Moïse, DG d’Espace Tv a déclaré que leur groupe a été attaqué par des manifestants venus de Matoto. A la Casse de Madina, une équipe de journalistes d’Evasion Guinée a été prise en otage et leur véhicule de reportage incendié par les manifestants. Une situation qui devrait interpeller tous les Guinéens patriotes.

Aly Sylla

 
 

 Imprimer la page

ESPACE VERT

Le moustique tue 80 000 fois plus que le requin

Concentration "exceptionnelle" de requins pèlerins à l'archipel des Glénan

Au Liban, les eaux de baignade sont infestées de bactéries, faute de stations d'épuration

Pesticides : les preuves du danger s'accumulent

Une stratégie d’élimination des sachets plastiques

Toxicité spécifique de quelques polluants

Pollution atmosphérique

Le Sénégal parle du climat : comment la population comprend le changement climatique

Conférence ministérielle africaine sur l’environnement : LE GRAND RENDEZ-VOUS BAMAKOIS

Journée mondiale de l'environnement 2010 : "Des Millions d'Espèces - Une planète - Un Avenir commun"

Vidéos
La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a annoncé le report du second tour de la présidentielle guinéenne
INFOS MINES

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Rio Tinto : le site de Saint-Jean-de-Maurienne repris

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Départ des sociétés minières, Alpha condé donne les raisons

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

La production de fer à son plus haut historique

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Mines : Le patron de BSGR sort enfin de son silence !

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Simandou en débats à Londres: les partenaires ont convenu de résoudre les problèmes en suspens le plus rapidement possible

INTERVIEWS
Doudou Traoré: « le Pr Alpha Condé et moi, on a eu beaucoup de choses ensemble dont je ne peux parler…»

INTERNATIONAL
Grève en Afrique du Sud: des militaires déployés dans des hôpitaux
Burundi: Amnesty dénonce des cas de torture sur des opposants
L'Iran lance sa première centrale nucléaire malgré les sanctions
Intempéries: 50.000 personnes évacuées en Chine, la Corée du Nord frappée
Haïti: la star du hip-hop Wyclef Jean ne pourra pas se présenter à la présidence
Partenaires
MOUNAINTERNET

Rosaweb

COMMUNIQUES
INTERVIEWS  ::  NOUS CONTACTER  ::  


Privé - Espace Clients  Rosaweb  

© Rosawebpro