DERNIERE MINUTE Le site "Ecoguinee" souhaite bonne et heureuse année 2018 à tous ses fidèles lecteurs et annonceurs! ||   

Le 21/05/2018

ACTUALITE

 Précédent
Suivant 

Evénements de Kourémalé : le ministre Bouréma Condé sur les lieux pour apaiser les esprits et prôner la paix

2018/5/9

Suite aux malheureux événements survenus le week-end dernier entre Guinéens et Maliens à Kourémalé (village faisant office de frontière entre les deux pays), le ministre guinéen de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, mandaté par le chef de l’Etat, Pr. Alpha Condé, s’est rendu mardi 8 mai 2018 sur les lieux pour constater de visu les faits et prêcher la paix, l’amitié et la fraternité entre Guinéens et Maliens, habitants de deux pays que l’on présente à juste raison comme les deux poumons d’un même corps. Il était accompagné du préfet de Siguiri, El hadj Ibrahima Kalil Keita, et du secrétaire général de la commune urbaine Almamy Tounkara.
Arès le discours de bienvenue prononcé par le représentant des sages, le ministre Bouréma Condé a transmis fidèlement aux populations de Kourémalé, les chaleureuses salutations du président de la République, Pr. Alpha Condé et de l’ensemble de son gouvernement dirigé par le Premier ministre Mamady Youla. Il s’est particulièrement réjoui de la qualité de l’accueil qui a été réservée à sa délégation.
« Notre message est un message de compassion. Nous avons appris, dans la douleur, les malheureux événements survenus à Kourémalé il y a de cela 48 heures. Et toute suite, Son Excellence Monsieur le président de la République, le professeur Alpha Condé, nous a mandaté pour être sur les lieux, passer le message d’apaisement, de cohabitation pacifique, et surtout de respect mutuel. Et, en me donnant ces instructions, Monsieur le président de la République a ajouté : ‘’vous parlerez en mon nom et au nom de mon frère le président Ibrahim Boubacar Keita, parce qu’en fait si les populations ont du mal à cohabiter, nous, nous savons le faire et de la façon la plus parfaite’’. », a déclaré le général Bouréma Condé devant Guinéens et Maliens réunis.
Il fera savoir dans son intervention qu’il n’y a en réalité qu’un seul Kourémalé, avec les mêmes patronymes, les mêmes prénoms, les mariages des deux côtés de la barrière. C’est un village qu’on est venu couper en deux. Il dit ne pas comprendre comment Guinéens et Maliens (liés par l’histoire et la géographie) pourraient en venir à des destructions de biens de part et d’autre. « Je crois que cela devrait cesser. L’histoire est longue en la matière et elle est très riche », a- t-il rappelé. Le ministre guinéen de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation est revenu sur l’agression dont la Guinée a fait l’objet le 22 novembre 1970 et la récente gestion sous-régionale de la crise Ebola. Dans les deux cas, il a rappelé que les présidents Moussa Traoré et Ibrahima Boubacar Keïta du Mali se sont mis du côté de leurs frères Guinéens, dont ils défendu la cause. Sans oublier la présence actuelle de soldats guinéens au Nord-Mali pour combattre le Jihadisme sous mandat onusien. Il a exhorté les populations de Kourémalé à vivre dans la paix partagée et à être de bons messagers de leurs deux chefs d’Etat qui ne jurent que par l’amitié et la fraternité.
Cdt Harouna Traoré, chef du bureau des douanes maliennes à Kourémalé, a, pour sa part, assuré que toutes les dispositions sont prises pour éviter la répétition de tels événements malheureux.
La rencontre s’est terminée par la visite des étals, des kiosques, des boutiques et autres véhicules calcinés au cours des affrontements regrettables du week-end dernier.
Espérons que les populations de Kourémalé feront bon usage de ce message clair des présidents guinéen et malien transmis par le ministre Bouréma Condé.

Mamy Dioubaté

 
 

 Imprimer la page

ESPACE VERT

Le moustique tue 80 000 fois plus que le requin

Concentration "exceptionnelle" de requins pèlerins à l'archipel des Glénan

Au Liban, les eaux de baignade sont infestées de bactéries, faute de stations d'épuration

Pesticides : les preuves du danger s'accumulent

Une stratégie d’élimination des sachets plastiques

Toxicité spécifique de quelques polluants

Pollution atmosphérique

Le Sénégal parle du climat : comment la population comprend le changement climatique

Conférence ministérielle africaine sur l’environnement : LE GRAND RENDEZ-VOUS BAMAKOIS

Journée mondiale de l'environnement 2010 : "Des Millions d'Espèces - Une planète - Un Avenir commun"

Vidéos
La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a annoncé le report du second tour de la présidentielle guinéenne
INFOS MINES

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Rio Tinto : le site de Saint-Jean-de-Maurienne repris

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Départ des sociétés minières, Alpha condé donne les raisons

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

La production de fer à son plus haut historique

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Mines : Le patron de BSGR sort enfin de son silence !

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Simandou en débats à Londres: les partenaires ont convenu de résoudre les problèmes en suspens le plus rapidement possible

INTERVIEWS
Doudou Traoré: « le Pr Alpha Condé et moi, on a eu beaucoup de choses ensemble dont je ne peux parler…»

INTERNATIONAL
Grève en Afrique du Sud: des militaires déployés dans des hôpitaux
Burundi: Amnesty dénonce des cas de torture sur des opposants
L'Iran lance sa première centrale nucléaire malgré les sanctions
Intempéries: 50.000 personnes évacuées en Chine, la Corée du Nord frappée
Haïti: la star du hip-hop Wyclef Jean ne pourra pas se présenter à la présidence
Partenaires
MOUNAINTERNET

Rosaweb

COMMUNIQUES
INTERVIEWS  ::  NOUS CONTACTER  ::  


Privé - Espace Clients  Rosaweb  

© Rosawebpro