DERNIERE MINUTE Le site "Ecoguinee" souhaite bonne et heureuse année 2018 à tous ses fidèles lecteurs et annonceurs! ||   

Le 21/07/2018

ACTUALITE

 Précédent
Suivant 

33è anniversaire des événements du 4 Juillet 1985: la Déclaration du Collectif des victimes

2018/7/4

Le collectif des victimes du 4 Juillet 1985
4 Juillet 1985
4 Juillet 2018 soit 33 ans
DECLARATION
Nous, victimes de la répression du 4 Juillet 1985, parents, amis et défenseurs de la justice et de la paix ici et ailleurs commémorons par cette déclaration ce mercredi 4 Juillet 2018 le 33ème anniversaire du tragique événement génocidaire du 4 Juillet 1985 qui, on se souvient, avait écorché à l’époque le tissu social en Guinée par des faits barbares et inhumains perpétrés par des Guinéens contre des Guinéens.
Cette date rappelle, s’il en était besoin, la grande conspiration sociopolitique ourdie à dessein contre la communauté mandingue dans le but d’occasionner un génocide qui n’en valait pas la peine en raison de la cohésion nationale déjà ancrée dans le pays avec pour corollaire le socle de l’unité nationale.
En effet, par devoir de mémoire, il est à rappeler que dans la nuit du 4 Juillet 1985 des troubles sociopolitiques éclatèrent en Guinée suite à un communiqué du Conseil suprême d’Etat annoncé sur les antennes de la Radiodiffusion Nationale par feu Colonel Diarra Traoré indiquant la prise du pouvoir par ce dernier.
Pour nourrir leur conspiration, les commanditaires ont, depuis, mis en place un plan minutieux de persécution assorti d’arrestations, de torture, d’inculpation et d’extermination de tous ceux qui se réclamaient de la même ethnie que le présumé auteur du fameux communiqué.
Ce plan machiavélique a été élaboré par les autorités au pouvoir et transmis à toutes les hiérarchies du commandement militaire et civil sur toute l’étendue du territoire national pour exécution sous la coordination du Comité Militaire de Redressement National (CMRN) qui était aux commandes.
C’est dans cette atmosphère de haine et de règlements de compte que des centaines de citoyens guinéens, en majorité de l’ethnie mandingue, furent arrêtés et jetés dans les geôles des 32 escaliers du Camp Alpha Yaya Diallo puis, transférés deux (2) ans plus tard à la prison de Kindia et soumis durant toute la période de détention à des traitements cruels, dégradants et inhumains.
Il a fallu la pression des parents des victimes et de la Communauté internationale à travers les Organisations des Droits de l’homme que les survivants de cette atrocité féroce ont recouvré leur liberté après trois ans de détention sans contact avec les parents ni procès.
A cet égard, nous les rescapés de cette tragédie humaine du 4 Juillet, profitons de cet anniversaire pour saluer la mémoire de nos illustres compagnons disparus.
Pour honorer leur mémoire et assurer notre survie, nous continuerons la lutte par tous les moyens légaux en vue de réclamer aux autorités de la troisième République, notamment au Chef de l’Etat, le Professeur Alpha CONDE, la justice et la réparation de tous les préjudices et non la vengeance.
A cet effet, nous demandons l’application du contenu de l’Ordonnance N°008/PRG/GG/90 du 10 Février 1990 qu’on ne cessera jamais assez de rappeler ; Ordonnance promulguée par le Président de la République d’alors feu Général Lansana CONTE.
Il faut en plus signaler que cette Ordonnance accorde une amnistie générale à tous les Guinéens condamnés pour délits politiques et ordonne la restitution de tous les biens saisis appartenant aux personnes impliquées dans la tentative de coup d’Etat du 4 Juillet 1985 en les rétablissant dans leurs droits ; mais jusqu’ici rien n’est fait dans ce sens.
Dans cette optique, nous, rescapés du 4 Juillet 1985, demandons humblement en outre au père de la nation, chef de l’Etat, Président de la République, Professeur Alpha CONDE de bien vouloir ordonner la mise à disposition des victimes, du fonds de consolidation de la paix envoyé par le PNUD pour soutenir les rescapés des répressions politiques dans certains pays dont la Guinée, le montant est de trente-deux (32) Millions de dollars US ; toute chose qui ouvrirait la voie de la réconciliation nationale.
La commémoration du 33ème anniversaire du 4 Juillet 1985 est un moment de méditation et de recueillement dans la dignité pour tous les Guinéens patriotes, défenseurs des causes justes et nobles.
Nous ne saurions terminer cette déclaration sans rendre une fois de plus un vibrant hommage à la mémoire de nos illustres compagnons disparus, en priant le Tout-Puissant ALLAH pour qu’il leur accorde le Paradis. Amine !
Conakry le 4 Juillet 2018

Le Vice-président

Ibrahima DIOUMESSY

Le Président
El hadj Lansana CONDE


 
 

 Imprimer la page

ESPACE VERT

Le moustique tue 80 000 fois plus que le requin

Concentration "exceptionnelle" de requins pèlerins à l'archipel des Glénan

Au Liban, les eaux de baignade sont infestées de bactéries, faute de stations d'épuration

Pesticides : les preuves du danger s'accumulent

Une stratégie d’élimination des sachets plastiques

Toxicité spécifique de quelques polluants

Pollution atmosphérique

Le Sénégal parle du climat : comment la population comprend le changement climatique

Conférence ministérielle africaine sur l’environnement : LE GRAND RENDEZ-VOUS BAMAKOIS

Journée mondiale de l'environnement 2010 : "Des Millions d'Espèces - Une planète - Un Avenir commun"

Vidéos
La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a annoncé le report du second tour de la présidentielle guinéenne
INFOS MINES

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Rio Tinto : le site de Saint-Jean-de-Maurienne repris

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Départ des sociétés minières, Alpha condé donne les raisons

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

La production de fer à son plus haut historique

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Mines : Le patron de BSGR sort enfin de son silence !

Délestage à Conakry: l'Administration générale d'EDG rassure sa clientèle (Communiqué)

Simandou en débats à Londres: les partenaires ont convenu de résoudre les problèmes en suspens le plus rapidement possible

INTERVIEWS
Doudou Traoré: « le Pr Alpha Condé et moi, on a eu beaucoup de choses ensemble dont je ne peux parler…»

INTERNATIONAL
Grève en Afrique du Sud: des militaires déployés dans des hôpitaux
Burundi: Amnesty dénonce des cas de torture sur des opposants
L'Iran lance sa première centrale nucléaire malgré les sanctions
Intempéries: 50.000 personnes évacuées en Chine, la Corée du Nord frappée
Haïti: la star du hip-hop Wyclef Jean ne pourra pas se présenter à la présidence
Partenaires
MOUNAINTERNET

Rosaweb

COMMUNIQUES
INTERVIEWS  ::  NOUS CONTACTER  ::  


Privé - Espace Clients  Rosaweb  

© Rosawebpro