DERNIERE MINUTE Le site "Ecoguinee" souhaite bonne et heureuse année 2020 à tous ses fidèles lecteurs et annonceurs! ||   

Le 13/06/2021

ACTUALITE

 Précédent
Suivant 

Sénégal: malgré l'accalmie, le bras de fer continue entre le camp Sonko et le gouvernement

2021/3/15

Samedi, à la demande du calife général des mourides, l’opposition a accepté de suspendre « sine die » ses manifestations pour éviter le risque de nouvelles violences au Sénégal. Mais sur le terrain, si l’accalmie est réelle, la crise n’est pas réglée pour autant. Tout est question de rapport de force.
Selon un nouveau bilan du M2D, la coalition qui soutient l’opposant Ousmane Sonko, le bilan des récentes émeutes s’élève désormais à treize morts, dix selon une source gouvernementale. Et près de 600 blesses, selon la Croix-Rouge.
À la demande des guides religieux, Ousmane Sonko a donc dû accepter de suspendre les manifestations. Il ne pouvait faire autrement quelques jours après les pires heurts que le pays a connus depuis une décennie. C’eut été prendre le risque de s’aliéner une partie de l’opinion. « Le système des confréries est tellement puissant, même pour l’opposant antisystème », ironise un analyste. Ce faisant, c’est une opportunité pour lui de se présenter en homme politique responsable, mais il n’abandonne pas la rue pour autant. Un cadre du M2D prévient : « Cela dépend du traitement qui sera fait de nos exigences. Mais manifester est un droit que nous comptons bien exercer dans sa plénitude. »
« En retour », le mouvement de contestation a en effet transmis un « mémorandum en dix points ». Le M2D exige notamment la « libération immédiate » de ceux qu'il considère comme des « prisonniers politiques », la « fin du complot contre Ousmane Sonko » et réclame également que soit reconnue « publiquement l'impossibilité constitutionnelle et morale » du président Macky Sall « à briguer un troisième mandat » en 2024.

Macky Sall sous pression

En face, le président Macky Sall ne veut pas montrer qu’il agit sous pression, mais plus qu’un signal, c’est une alerte sérieuse, un électrochoc.
Selon un observateur, que le chef de l’État tente le troisième mandat ou qu’il y renonce, il n’aimerait pas avoir face à lui Ousmane Sonko, ni comme seul adversaire, et encore moins comme successeur. Il est possible qu’il ouvre le jeu politique : pourquoi pas une amnistie en faveur de Khalifa Sall, l’ancien maire de Dakar et de Karim Wade, le fils de l’ancien président, afin de ne pas laisser Ousmane Sonko occuper seul le terrain ? « On n’en est pas encore là », précise un ancien ministre.

RFI

 
ESPACE VERT

Le moustique tue 80 000 fois plus que le requin

Concentration "exceptionnelle" de requins pèlerins à l'archipel des Glénan

Au Liban, les eaux de baignade sont infestées de bactéries, faute de stations d'épuration

Pesticides : les preuves du danger s'accumulent

Une stratégie d’élimination des sachets plastiques

Toxicité spécifique de quelques polluants

Pollution atmosphérique

Le Sénégal parle du climat : comment la population comprend le changement climatique

Conférence ministérielle africaine sur l’environnement : LE GRAND RENDEZ-VOUS BAMAKOIS

Journée mondiale de l'environnement 2010 : "Des Millions d'Espèces - Une planète - Un Avenir commun"

Vidéos
La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a annoncé le report du second tour de la présidentielle guinéenne
INFOS MINES

L’AGUIPEL PARTICIPE A LA RIPOSTE AU COVID-19 EN GUINEERio Tinto : le site de Saint-Jean-de-Maurienne repris

L’AGUIPEL PARTICIPE A LA RIPOSTE AU COVID-19 EN GUINEEDépart des sociétés minières, Alpha condé donne les raisons

L’AGUIPEL PARTICIPE A LA RIPOSTE AU COVID-19 EN GUINEELa production de fer à son plus haut historique

L’AGUIPEL PARTICIPE A LA RIPOSTE AU COVID-19 EN GUINEEMines : Le patron de BSGR sort enfin de son silence !

L’AGUIPEL PARTICIPE A LA RIPOSTE AU COVID-19 EN GUINEESimandou en débats à Londres: les partenaires ont convenu de résoudre les problèmes en suspens le plus rapidement possible

INTERVIEWS
Doudou Traoré: « le Pr Alpha Condé et moi, on a eu beaucoup de choses ensemble dont je ne peux parler…»

INTERNATIONAL
Grève en Afrique du Sud: des militaires déployés dans des hôpitaux
Burundi: Amnesty dénonce des cas de torture sur des opposants
L'Iran lance sa première centrale nucléaire malgré les sanctions
Intempéries: 50.000 personnes évacuées en Chine, la Corée du Nord frappée
Haïti: la star du hip-hop Wyclef Jean ne pourra pas se présenter à la présidence
Partenaires
MOUNAINTERNET

Rosaweb



Privé - Espace Clients  Rosaweb  

© Rosawebpro