DERNIERE MINUTE Le site "Ecoguinee" souhaite bonne et heureuse annĂ©e 2020 Ă  tous ses fidèles lecteurs et annonceurs! ||   

Le 13/06/2021

ACTUALITE

 Précédent
Suivant 

Enregistrement des naissances des moins de 5 ans : fin d’un projet-pilote dans les régions de Conakry et Labé

2021/4/1

La cérémonie de clôture du projet ‘’Augmenter l’Enregistrement des naissances des moins de 5 ans dans les régions de Conakry et Labé’’ a eu lieu ce mercredi 31 mars 2020 dans un hôtel de la place.C’est le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le Général de division Bouréma Condé, qui a présidé ladite cérémonie. C’était en présence de M. Ibrahim Keïta (Conseiller Télécoms et Economie numérique à la Primature), de la première secrétaire de l’ambassade d’Italie en Guinée, de Dr Aliou Maïga de l’Unicef Guinée, du chef de cabinet du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, du représentant du ministre de la Justice, Garde des Sceaux, du Gouverneur de la Ville de Conakry (Général de division Mathurin Bangoura), des chefs services de l’Etat civil des cinq communes de Conakry.
Le mot de bienvenue a été prononcé par le coordinateur de l’Etat civil, M. Moustapha Kobélé Keïta, par ailleurs conseiller juridique du MATD. L’honneur reviendra par la suite à M. Fodé Oumar Touré, chef de division à la Direction nationale de l’Etat Civil, de présenter le projet, dont les objectifs sont entre autres : « améliorer l’environnement favorable à l’offre des services d’enregistrement des naissances au niveau national et au niveau décentralisé ; réformer les services d’enregistrement des naissances pour les rendre disponibles et fonctionnels dans les régions de Labé et Conakry ; mobiliser les communautés à se contraindre à l’utilisation efficace des services d’enregistrement de naissances dans les régions ciblées »
A noter que malgré l’impact de la Covid-19 et des troubles sociopolitiques en 2020, 65.756 enfants ont été enregistrés durant la période du projet dans la région de Conakry et l’on a constaté une légère tendance à la hausse. Dans la région de Labé, ce sont 62.982 enfants qui ont été enregistrés durant la même période.
Dans son intervention, Dr Aliou Maïga, Chef Section Protection de l’Enfant à l’UNICEF Guinée, au nom de ses chefs hiérarchiques, fera remarquer ceci : « Lorsqu’un système d’enregistrement des faits d’état civil fonctionne bien, il constitue une source précieuse d’informations pour la planification du développement. Car enregistrer toutes les naissances en temps réel c’est permettre au système de santé de connaître le nombre d’enfants à vacciner, au système éducatif le nombre de classes et d’enseignants nécessaires pour les prochaines années. ».
Prenant la parole, la première secrétaire de l’ambassade d’Italie en Guinée, Mme Kadiatou Sacko, a, au nom de son ambassadeur, indiqué que ce projet, financé par l’Agence italienne pour la Coopération au développement (à hauteur de 2.397.000 euros) et mis en œuvre par l’UNICEF, est un modèle à dupliquer dans d’autres régions et communes du pays.
Pour sa part, M. Lamine Kaba, Directeur national de la Législation, représentant le Ministre d’Etat en charge de la Justice, Garde des Sceaux, a mis l’accent sur la lutte contre l’impunité, la protection des droits humains et le respect de nos textes de lois. Il dit prendre acte, au nom de son ministre, des recommandations et plaidoyers sur la déclaration des naissances.
Dr Yaghouba Barry, chef de cabinet du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, dira que les objectifs de l’Etat civil sont transversaux. Au nom de son ministre, le médecin-général Rémy Lamah, il a félicité le MATD et les partenaires techniques et financiers pour le travail abattu dans le cadre de ce projet.
Après avoir ressorti l’importance de l’enregistrement des naissances et plaidé pour la duplication de ce projet dans d’autres régions du pays, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le Général de division Bouréma Condé a, au nom du Chef de l’Etat et de son Premier ministre, remercié les partenaires pour leur accompagnement de qualité. « L’occasion est opportune pour faire un plaidoyer auprès de tous les autres partenaires de la Guinée, en vue d’acquérir un accompagnement constant pour mieux favoriser la duplication de telles bonnes pratiques sur l’ensemble du territoire national, au bénéfice des Collectivités locales, assumant la maîtrise d’ouvrage du développement local et de ses corollaires… Permettez-moi, au nom de Monsieur le Président de la République, le Pr Alpha CONDE, du Chef du Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana et en mon nom personnel, de remercier vivement la République d’Italie pour l’appui qu’elle ne cesse d’apporter à la Guinée à travers l’Agence Italienne pour la Coopération au développement. Il en est de même de l’Unicef et du Consortium des ONG Italiennes, pour leur accompagnement technique et financier déterminant dans la mise en œuvre de ce projet salvateur qui laisse des traces positives indélébiles dans le renouveau du système d’état civil guinéen. », a-t-il déclaré. C’est dans une atmosphère bon enfant que la cérémonie a pris fin.

Ecoguinee




 
ESPACE VERT

Le moustique tue 80 000 fois plus que le requin

Concentration "exceptionnelle" de requins pèlerins à l'archipel des Glénan

Au Liban, les eaux de baignade sont infestées de bactéries, faute de stations d'épuration

Pesticides : les preuves du danger s'accumulent

Une stratégie d’élimination des sachets plastiques

Toxicité spécifique de quelques polluants

Pollution atmosphérique

Le Sénégal parle du climat : comment la population comprend le changement climatique

Conférence ministérielle africaine sur l’environnement : LE GRAND RENDEZ-VOUS BAMAKOIS

Journée mondiale de l'environnement 2010 : "Des Millions d'Espèces - Une planète - Un Avenir commun"

Vidéos
La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a annoncé le report du second tour de la présidentielle guinéenne
INFOS MINES

L’AGUIPEL PARTICIPE A LA RIPOSTE AU COVID-19 EN GUINEERio Tinto : le site de Saint-Jean-de-Maurienne repris

L’AGUIPEL PARTICIPE A LA RIPOSTE AU COVID-19 EN GUINEEDépart des sociétés minières, Alpha condé donne les raisons

L’AGUIPEL PARTICIPE A LA RIPOSTE AU COVID-19 EN GUINEELa production de fer à son plus haut historique

L’AGUIPEL PARTICIPE A LA RIPOSTE AU COVID-19 EN GUINEEMines : Le patron de BSGR sort enfin de son silence !

L’AGUIPEL PARTICIPE A LA RIPOSTE AU COVID-19 EN GUINEESimandou en débats à Londres: les partenaires ont convenu de résoudre les problèmes en suspens le plus rapidement possible

INTERVIEWS
Doudou Traoré: « le Pr Alpha Condé et moi, on a eu beaucoup de choses ensemble dont je ne peux parler…»

INTERNATIONAL
Grève en Afrique du Sud: des militaires déployés dans des hôpitaux
Burundi: Amnesty dénonce des cas de torture sur des opposants
L'Iran lance sa première centrale nucléaire malgré les sanctions
Intempéries: 50.000 personnes évacuées en Chine, la Corée du Nord frappée
Haïti: la star du hip-hop Wyclef Jean ne pourra pas se présenter à la présidence
Partenaires
MOUNAINTERNET

Rosaweb



Privé - Espace Clients  Rosaweb  

© Rosawebpro