DERNIERE MINUTE Le site "Ecoguinee" souhaite bonne et heureuse année 2020 à tous ses fidèles lecteurs et annonceurs! ||   

Le 13/06/2021

ACTUALITE

 Précédent
Suivant 

MATD : le ministre Bouréma Condé préside la clôture des travaux de la Commission technique mixte de matérialisation de la frontière Guinée-Mali

2021/4/17

Ce vendredi 16 avril 2021, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le Général de Division Bouréma Condé, a présidé la clôture des travaux de la Commission technique mixte de matérialisation de la frontière Guinée-Mali à l’hôtel Riviera Royal. Une rencontre qui avait pour objectif principal l’élaboration du dossier technique du canevas de base et du budget de sa réalisation. Après la présentation du résultat des cinq jours de travaux par le Directeur général de l’Institut géographique du Mali, Mahamadou S. KEITA, il est revenu à Mamady Condé de l’Institut géographique de Guinée de présenter le budget de réalisation du canevas de base. Un budget qui se chiffre à 707.975.604 FCFA, soit 12.842.677.456, 56 GNF.
Dans son intervention de circonstance, le Directeur national de la Réglementation Administrative et des Frontières, Cécé LOUA, a rappelé que la République de Guinée et la République du Mali se sont engagées dans un processus de gestion concertée de leur frontière commune avec la mise en place de la Commission technique mixte de matérialisation de la frontière. Et dans le cadre de l’accomplissement de sa mission, la ladite Commission a réalisé plusieurs activités liées à la délimitation-démarcation : la recherche et l’exploitation des documents ; trois missions de reconnaissance technique sur le terrain ; une proposition de tracé théorique de la ligne frontière ; l’élaboration du canevas de base.
Saa David Léno, Conseiller technique de GIZ en matière de frontières, a déclaré : « l’élaboration de ce dossier technique avec son budget de réalisation pour la mise en œuvre de ce canevas de base marque une étape importante dans le processus de délimitation-démarcation des frontières entre la Guinée et le Mali mais aussi dans le processus de coopération transfrontalière entre les deux pays. Il faut bien connaître ses frontières, il faut les accepter, et il faut les dépasser à travers des activités de coopération transfrontalière. Et pour les connaître, c’est toute une procédure. C’est une étape que la Guinée et le Mali viennent de franchir avec l’accompagnement du projet d’appui au Programme Frontière de l’Union africaine, mis en œuvre par la GIZ »
Quant au Directeur national des Frontières du Mali, Ladji Sogoba, il a dit ceci : « c’est une fierté que nous soyons parvenus, suite à l’instruction de monsieur le ministre, à sortir un instrument aussi important que le canevas de base, parce qu’il nous permettra d’aller à la démarcation de notre frontière. Les équipes sont en capacité de traiter les questions techniques ou administratives qui se posent sur le terrain. ». Le chef de la délégation malienne a par ailleurs émis le souhait que la paix revienne entre les communautés frontalières et que les espaces frontaliers entre la Guinée et le Mali soient des lieux de paix.
Présidant la cérémonie de clôture des travaux de la Commission technique mixte de matérialisation de la frontière Guinée-Mali, le ministre guinéen de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le Général de Division Bouréma Condé, est revenu et a insisté sur les liens séculaires entre la Guinée et le Mali, considérés comme les deux poumons d’un même corps. Au nom du chef de l’Etat, Pr. Alpha Condé et de son Premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana, il a remercié la GIZ (Coopération allemande) pour son accompagnement technique et financier ainsi que la vingtaine de participants (Guinéens et Maliens) pour le travail de qualité abattu. Avant de réitérer l’engagement ferme des deux pays frères à tout mettre en œuvre pour que la délimitation-démarcation de leur frontière commune soit couronnée de succès et qu’elle serve d’exemple dans la sous-région.

Service Communication du MATD

 
ESPACE VERT

Le moustique tue 80 000 fois plus que le requin

Concentration "exceptionnelle" de requins pèlerins à l'archipel des Glénan

Au Liban, les eaux de baignade sont infestées de bactéries, faute de stations d'épuration

Pesticides : les preuves du danger s'accumulent

Une stratégie d’élimination des sachets plastiques

Toxicité spécifique de quelques polluants

Pollution atmosphérique

Le Sénégal parle du climat : comment la population comprend le changement climatique

Conférence ministérielle africaine sur l’environnement : LE GRAND RENDEZ-VOUS BAMAKOIS

Journée mondiale de l'environnement 2010 : "Des Millions d'Espèces - Une planète - Un Avenir commun"

Vidéos
La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a annoncé le report du second tour de la présidentielle guinéenne
INFOS MINES

L’AGUIPEL PARTICIPE A LA RIPOSTE AU COVID-19 EN GUINEERio Tinto : le site de Saint-Jean-de-Maurienne repris

L’AGUIPEL PARTICIPE A LA RIPOSTE AU COVID-19 EN GUINEEDépart des sociétés minières, Alpha condé donne les raisons

L’AGUIPEL PARTICIPE A LA RIPOSTE AU COVID-19 EN GUINEELa production de fer à son plus haut historique

L’AGUIPEL PARTICIPE A LA RIPOSTE AU COVID-19 EN GUINEEMines : Le patron de BSGR sort enfin de son silence !

L’AGUIPEL PARTICIPE A LA RIPOSTE AU COVID-19 EN GUINEESimandou en débats à Londres: les partenaires ont convenu de résoudre les problèmes en suspens le plus rapidement possible

INTERVIEWS
Doudou Traoré: « le Pr Alpha Condé et moi, on a eu beaucoup de choses ensemble dont je ne peux parler…»

INTERNATIONAL
Grève en Afrique du Sud: des militaires déployés dans des hôpitaux
Burundi: Amnesty dénonce des cas de torture sur des opposants
L'Iran lance sa première centrale nucléaire malgré les sanctions
Intempéries: 50.000 personnes évacuées en Chine, la Corée du Nord frappée
Haïti: la star du hip-hop Wyclef Jean ne pourra pas se présenter à la présidence
Partenaires
MOUNAINTERNET

Rosaweb



Privé - Espace Clients  Rosaweb  

© Rosawebpro